Texte à méditer :  Le vélo, en faire c'est facile, mais dès que ça monte on voudrait bien en descendre !  (Inconnu)
Texte à méditer :  Que les sportifs arrêtent le doping... On aura l'air malin devant nos téléviseurs en attendant qu'ils battent les records.  (Coluche)
Texte à méditer :  Si la réincarnation existe, j'aimerais revenir en selle de vélo pour dames  (Jim Mac Mahon)
Texte à méditer :  La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre  (Albert Einstein)
Texte à méditer :  Les spermatozoïdes des cyclistes ont un numéro dans le dos  (Jean Marie Gouriot)
Texte à méditer :  Quand vous doublez un cycliste, laissez-lui toujours la place pour tomber.  (Inconnu)
Texte à méditer :  Il faut vraiment être un grimpeur d'enfer pour monter au paradis  (Inconnu)
Texte à méditer :  La courbature est pour le cycliste ce que la cigarette est après l'amour  (Inconnu)
Texte à méditer :  Le vélo est la seule voiture où le passager sert de moteur  (John Howard)
Texte à méditer :  Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces.  (Proverbe Finnois)
Texte à méditer :  Le sportif rêve son rêve, le champion le vit  (Inconnu)
Texte à méditer :  Beaucoup de sportifs ont des choses à dire. Peu sont entendus  (Fabien Canu)
Texte à méditer :  Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça  (Stephen Leacock)
Texte à méditer :   Puisque la montagne ne vient pas à nous, allons à la montagne.   (Mahomet)
Texte à méditer :   La continuité des grands spectacles nous fait sublimes ou stupides. Dans les Alpes, on est aigle ou crétin.  (Victor Hugo)
Texte à méditer :  Mais toujours le plaisir, de douleur s'accompagne  (Pierre Ronsard - 1524-1585)
Texte à méditer :  
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites.
  
Jules renard
Texte à méditer :  
a vaincre sans péril, o­n triomphe sans gloire  
je sais pas
Texte à méditer :  Quand tu arrives en haut de la montagne,
continue de grimper  
Proverbe Tibétain
Texte à méditer :  Je préfère un vélo à un cheval, les freins sont plus faciles à vérifier.   (Lambert Jeffries)
  
  
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  1518304 visiteurs
  12 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 291 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
l'album des alpistes

12562 photos nouveau_58x12_orange.gif

Archives
11-2014 Décembre 2014 01-2015
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Ne jetez plus !

njp.gif


Données du parcours :

Altitude maxi : 1316m Profil de la sortie
Montée : 1200m Visualisation 2D sous Google Map
Descente : 1200m Visualisation 3D sous google Earth
Distance totale : 24km Téléchargement GPX
Durée moyenne : 3h00
Boucle : Oui
Carte IGN : IGN 3332OT
Cotation : MT 5/5 | DH 5/5 | EXP 5/5

Difficulté :








Dernières sorties :

Photos :
Vidéos :
Discussions :







Départ :  

Au pied de la montée du col de plainpalais, à Saint Alban Leysse


Itinéraire :    

Le parcours est magnifique. On commence par une montée sur la route du col de Plainpalais, puis à la sortie du tunnel, on attaque un chemin en sous bois très sympathique. L'ascension devient plus difficile jusqu'à Lovettaz à 680m d'altitude. Les 400m de dénivelé suivant (jusqu'à la ferme du Nivolet) se passent sans grosse difficultés. Après un long portage, nous arrivons enfin au point culminant de notre sortie. De là, une vue magnifique sur le bassin chambérien, les belledonnes, le lac du Bourget et surtout la croix du Nivolet.
La descente, en direction de Pragondran est extrêmement raide. On prend ensuite la direction du Malpassant et on longe une falaise impressionnante d'où on bénéfice d'une vue imprenable sur le secteur de Mery et Sonnaz.
La descente finale est somptueuse, très longue, très rapide et boisée jusqu'à Bassens.


Difficulté :    

Pour résumer cette sortie, on effectue une montée puis une descente. La première partie est de plus en plus physique, jusqu'au portage final.
Le début de la descente vers Pragondran depuis "les grands prés" est très périlleuse voire dangereuse. Il est préférable d'être au moins à deux afin d'effectuer cette première partie ensemble en portant les vélos.


Commentaires : 

Ce circuit est très aérien. Âmes sensibles s'abstenir. Il faut du moral pour la montée, du cran pour la descente vers Pragondran. Une extrême concentration est requise sur certains passages. Toutefois, le jeu en vaut la chandelle

Informations supplémentaires :  exclam_panneau.gif

Le portage s'effectue sur environ 200m de dénivelé à la montée et 150m de dénivelé à la descente.
A déconseiller si le terrain est humide. Ne pas faire cet itinéraire pendant la saison d'hiver.

Bauges - Découverte du Nivolet

Widget powered by EveryTrail: GPS Geotagging


Date de création : 08/04/2007 @ 16:27
Dernière modification : 22/08/2008 @ 08:19
Catégorie : - Bauges
Page lue 1606 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques
Cols et Sommets

Retrouvez les sommets

et cols gravis

par les alpistes

en VTT et vélo

de route sur cette carte.


Afficher

Les sommets et cols des alpistes

sur une carte plus grande

Vous êtes ici :   Accueil » Découverte du Nivolet
  
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
186 Abonnés

www.alpestour.com - Copyright 2007-2014 - Alpestour.com 

logo ovh.gif